jeudi 29 juin 2017 - 14:39

Le secteur « presse écrite »

Décoder les chiffres clés

Qui sont les entreprises qui font partie du secteur de la presse écrite ? Qui en sont les salariés ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Leurs métiers ? Comment construisent-ils leurs parcours professionnels ?

Dénombrer les entreprises et les salariés du secteur est un exercice difficile, car chacun des organismes de référence fournit des données en rapport avec la définition qu’il retient. Ainsi, plusieurs angles de lecture, souvent partiels, sont offerts. Ils ne suffisent pas pour une lecture globale des données sur la presse. Par ailleurs, l’exploitation de statistiques publiques est difficile car le secteur de la presse écrite n’est pas circonscrit dans les chiffres nationaux (INSEE, CEREQ…).

L’Observatoire souhaite consolider l’ensemble des données et y apporter du sens.

Pour effectuer une analyse pertinente et pérenne des salariés et suivre l’évolution d’indicateurs clés, l’Observatoire a choisi d’exploiter différentes sources d’informations, en particulier celles d’Audiens, de l’Afdas et de la CCIJP.

L’Observatoire renseigne les principaux indicateurs sur les salariés du secteur (âge, sexe, CSP, masse salariale, type d’entreprises où exercent les salariés…) à partir des données d’Audiens, la caisse de retraite et de prévoyance des entreprises du secteur et de l’INSEE (pour l’année 2011, à partir d’un périmètre que nous avons défini).

A partir des chiffres de l’AFDAS, l’OPCA de la filière Communication, Culture et Loisirs, l’Observatoire alimente les indicateurs liés à la formation professionnelle continue.

A partir des chiffres de la Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels (CCIJP), l’Observatoire fournit des indicateurs sur les journalistes et l’exercice de leur profession.